Menu

Ronnie Fieg est sur tous les fronts, le designer installe une de ses boutiques Kith à Paris et entame une nouvelle collaboration avec Nike.

 

C’est dans ses stories Instagram qu’il a teasé le chantier avec des photos de la nouvelle boutique avec un aperçu de l’intérieur dans un style renaissance rappelant l’esthétisme d’une chapelle ou église. 

Ces quatre clichés laissent penser à une installation en cours, comme en témoigne la troisième photo où l’on voit un homme fixer la devanture et le kakémono sur lequel est inscrit le nom de la marque.

kith-zwitter-paris-3

Dix ans après l’ouverture de ses deux premières boutiques aux Etats-Unis, le célèbre hot spot américain, Kith, pose ses valises en plein cœur du VIIIe arrondissement parisien, visite exclusive du concept-store qui a ouvert ses portes le 26 février.

Direction rue Pierre Charron, à deux pas des Champs Elysées.  

Pour rappel, Kith c’est le nouveau temple haut de gamme de la sneaker et du street-wear : fondé en 2011 par Ronnie, Kith dispose de sept boutiques rien qu’aux États-Unis, ainsi qu’un magasin à Londres. 

Après de longs mois d’attente, Ronnie Fieg nous ouvre enfin les portes de son luxueux flagship store parisien. 

Avis à tous les férus de baskets : Kith, la boutique new-yorkaise ultra pointue signée Ronnie Fieg, ouvre son premier flagship réparti sur plus de 16 000m2, ce nouvel hot spot prend pour écrin l’élégant hôtel Pershing Hall, construit au 17e siècle.

Pour célébrer ce rendez-vous, Kith a imaginé en exclusivité avec Nike une paire de Air Force 1 habillée des couleurs du drapeau français et disponible en exclusivité dans la boutique parisienne.

L’occasion également pour le label de lancer leur nouveau site européen.

kith-zwitter-paris-1

Ce nouveau temple du streetwear a été désigné par l’équipe de Daniel Arsham sur les trois étages de l’ancien hôtel Pershing Hall. Pensé par le cabinet d’architecture Snarkitecture, il s’articule autour d’un patio central végétal où se trouve l’unique antenne française du restaurant new-yorkais dédié au brunch Sadelle’s.

Au menu : caviar, babkas au chocolat, glaces et spécialités culinaires américaines. Le lieu rassemble aussi sur plusieurs étages les sneakers les plus en vogue, du prêt-à-porter pour hommes, femmes et enfants, une sélection vintage curetée par What Goes Around Comes Around et un bar à céréales et glaces, « Kith Treats » dont certaines compositions sont imaginées des personnalités à l’instar de Virgil Abloh et Sarah Andelman

Sols et escaliers en marbre, hauts plafonds, dorures étincelantes, cabine d’avion ultra réaliste pour une expérience immersive ou encore lustre conçu à partir de Air Max 1 : visite en avant-première de Kith Paris.

La boutique est également dotée d’un restaurant, d’un KITH Treats ou encore d’un espace dédié au lancement de la KITH x Nike Air Force 1 Low “Paris”. Bref avec une telle opulence, il est certain que le designer conquerra le coeur de tous les français!

kith-zwitter-paris-5

Fondée en 2011 par Ronnie Flieg, New-Yorkais ayant fait ses armes dans la boutique Dabid Z de la Grosse pomme, Kith est devenu en dix ans un véritable baromètre des nouvelles tendances de consommation en matière de styles, de marques, et de collaborations. Avec tout ce qui compte dans le monde des tendances, qu’il s’agisse de Nike, avec qui il imagine la première Air Force 1 en 2019, mais aussi Asics, Coca-Cola, et même BMW.

L’amitié entre Kith et Nike continue de grandir avec une nouvelle collaboration à venir. En effet, les premières images de la Kith x Nike Air Force 1 Low Paris ont été dévoilées : il s’agit de la quatrième collaboration entre les deux marques. Une paire en hommage à la France, qui arbore donc fièrement les couleurs du drapeau que l’on retrouve subtilement : le bleu à l’intérieur, le drapeau qui se révèle sur la languette ainsi que sur une mini swoosh placée sur l’avant extérieur de la chaussure, pour un modèle passe partout. 

 Première surprise : la galerie d’entrée, entièrement immaculée, et couronnée d’une installation consistant en des dizaines de modèles d’Air Max, clignant ainsi de l’oeil à Tinker Hatfield, le premier créateur de la basket mythique ayant trouvé son inspiration… grâce au Centre Georges-Pompidou !

À l’étage se trouve le spectaculaire espace sneakers, avec des arrivages (ou « drops ») réguliers d’éditions ultra-limitées à essayer sur l’un des trois bancs en marbre. Proposée en exclusivité, la Air Max 1 habillée du motif Kith et ornée d’un swoosh tricolore devrait, c’est sûr et certain, faire sensation auprès des aficionados.

Mais il y en aura pour tous les goûts et toutes les couleurs, avec une sélection tournante de modèles homme, femme et enfant, en plus de quelques classiques proposés de manière plus régulière. La marque japonaise Onitsuka Tiger voisine ici avec Veja, Puma, Nike, New BalanceAdidas, les français Veja, les sandales Suicoke, ou encore Birkenstock… 

Kith, ce n’est pas que de la basket. C’est aussi une ligne de prêt-à-porter du même nom, une sélection de maisons de luxe et de créateurs – des super cools Casablanca à Saint Laurent, en passant par Heron Preston, Palm Angels, les lunettes Balenciaga ou encore les bijoux de Yoon Ambush et Le Gramme. L’espace prêt-à-porter et accessoires donne à son tour sur la vaste cour couverte d’une verrière géante. Alors que l’entrée au rez-de-chaussée est habillée de marbre de Carrare, l’étage fait la part belle au parquet. Une mezzanine a même été installée pour pouvoir permettre des DJ sets.

Un escalier majestueux relie l’étage au rez-de-chaussée. Les ferronneries de la rampe ont été réalisées sur mesure et portent le logo de Kith, tout en rappelant l’ADN ultra-parisien du lieu.

Au rez-de-chaussée, une galerie-bibliothèque propose une sélection d’objets design, à l’image d’un ballon de basket Louis Vuitton, de livres d’art, de magazines pointus, dont la série des Lost in… (Tokyo, ou New York, au choix), Kaléidoscope, et bien sur le magazine de référence Sneakers. Tout est à vendre, même le tapis et le mobilier.

kith-zwitter-paris-4

Enfin, voici le cœur du magasin : Sadelle’s. Cette adresse de brunch s’est attirée des récompenses en série à New York et Las Vegas, pour ses plats comme pour son ambiance. Ouvert toute la journée dès que cela sera possible, accessible sans réservation, on y déguste salades, poissons fumés, sandwichs king-size et bagels en tous genre, en sirotant un café, une coupe de champagne ou un jus de fruit. Au fond, Kith Treats se présente comme un ice cream parlour aux murs recouverts de boites de céréales transparentes.

Tout en lorgnant sur une ligne de T-shirts, on peut y découvrir les spécialités glacées du maître des lieux, de son épouse, mais aussi de la mannequin et styliste Aleali May, de Virgil Abloh, et même du basketteur Lebron James. À ne pas rater enfin, la cabine d’avion secrète, avec nuages défilant derrière de véritables hublots et véritables fauteuils où se caler pour avoir l’impression qu’il est enfin à nouveau possible de voyager.

 

Conformément aux règles sanitaires en vigueur, l’accès au concept-store ne pourra se faire que sur rendez-vous par tirage au sort sur le site eu.kith.com. Le restaurant Sadelle’s et le bar à céréales Kith Treats sont ouverts uniquement pour des commandes à emporter.

Rendez vous au 49 Rue Pierre Charron, 75008, Paris. 

Découvrez plus d’actu ici.

Leave a comment